SZÁVAI Géza: La Jérusalem Sicule

La Jérusalem Sicule
Sur la terre de Transylvanie, pays à la tolérance légendaire où plusieurs nations coexistent depuis des siècles, une communauté hongroise s’est convertie au judaïsme vers la fin du XVIème siècle.
Ainsi débuta l’incroyable histoire de ces hommes et de ces femmes du pays des Sicules qu’aucun lien de sang ne rattachait au peuple juif, mais qui devinrent « Juifs dans leur âme ». En quelques années, la foi de ces « Sicules judaïsants » se répandit sur tout le territoire de la Transylvanie, mais leur religion ne fut jamais reconnue officiellement. Les sabbataires furent persécutés pendant des siècles. Dans la quatrième décennie du XXème siècle, on ne trouvait plus que quelques survivants à Bözödújfalu, surnommée la « Jérusalem Sicule ». À la fin de la seconde guerre mondiale, cette communauté ne comptait plus que quelques rares familles. Certains s’étaient fait baptiser, d’autres avaient rejoint dans les camps de concentration et dans les fours crématoires ceux dont ils partageaient la foi. …Frappés par un fléau semblable à ceux décrits par l’Ancien Testament, les Sicules judaïsants n’étaient plus représentés dans les années 80 que par quelques vieilles femmes. Un peu plus tard, Bözödújfalu allait être la victime de la politique de Ceausescu visant à détruire systématiquement les villages de Roumanie.
La Jérusalem Sicule, oeuvre cardinale de l’écrivain Géza Szávai, recompose magistralement – de maniere autant synchronique que diachronique –, par fragments d’histoire personnelle et colective, l’image au rayonnement métaphysique d’un espace spirtuel européen toujours inépuisable: la Transylvanie.

Traduit par Georges Kassai et Gilles Bellamy. Couverture: Vlad Arghir 
ISBN: 978-963-9957-31-2
Oldalszám: 432 oldal
Ára: 5775 Ft.
Kötés: kötött
Megrendelem

Előző Könyv
kategória
Következő Könyv